Loi sur les ondes électromagnétiques : Un décret pour protéger les salariés !

Après la loi de Laurence Abeille (11/12/2013), les ondes sont de nouveau pointées du doigt !

A partir du 1er janvier 2017, les entreprises doivent protéger leurs employés contre l’exposition aux champs électromagnétiques, notamment les femmes enceinte. Ce décret, issu d’une directive européenne, définit toutes les mesures à mettre en œuvre. Il vise à « améliorer la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs qui reposait jusqu’alors sur les seuls principes généraux de prévention ».

Les employeurs devront évaluer les risques et consigner les résultats dans un document à disposition de leurs salariés. Si une entreprise dépasse le seuil de tolérance, elle devra mettre en place une « approche graduée » et adapter les postes de travail, indique le décret. Les zones d’exposition devront être signalées et, si besoin, leur accès sera limité.

Vulnérables, les femmes enceintes sont particulièrement concernées par ce texte. Elles font l’objet d’une protection rapprochée. Leur exposition aux ondes sur leur lieu de travail devra être « maintenue à un niveau aussi faible qu’il est raisonnablement possible d’atteindre en tenant compte des recommandations de bonnes pratiques existantes, et en tout état de cause à un niveau inférieur aux valeurs limites d’exposition du public aux champs électromagnétiques » précise le décret.

Les vêtements anti-ondes Belly Armor sont une des seules solutions pour accompagner les entreprises à mettre en place rapidement cette nouvelle loi

Depuis 2009, la société, créée aux États-Unis, travaille sur la mise au point d’une gamme de vêtements pour protéger les femmes enceintes des champs magnétiques. Ces vêtements assurent une protection de 99,99% certifiée par des laboratoires indépendants américains et français. Ils agissent comme une véritable armure anti-ondes. Les produits Belly Armor sont doublés d’un tissu protecteur breveté composé à 54% de fibres d’argent. Ils jouissent ainsi des mêmes vertus protectrices qu’une feuille d’aluminium de plus de 6 mm.

Belly Armor protège en toute sécurité les femmes pendant leur grossesse et également les nouveau-nés et les hommes. Bandeaux de grossesse, plaids, bonnets bébé anti-ondes, caleçons boxer… l’offre ne cesse de se développer pour que toute la famille puisse en bénéficier.

Aujourd’hui, les vêtements Belly Armor (www.bellyarmor.fr) sont présents dans plus de 30 pays et notamment en France depuis 2012.

Expertise CHSCT possible

La présence de champs magnétiques dans les espaces de travail est nombreuse et a tendance à se généraliser. La prévention des risques professionnels est une des prérogatives du personnel et notamment des risques encourus par les femmes enceintes. Cette préoccupation doit être constante pour les élus. Il faut déterminer les espaces professionnels concernés, avec les pratiques associées qui autorisent cette exposition. Ensuite, le niveau d’exposition détermine le danger encouru.

L’article L.4614-12 du code du travail indique que tout CHSCT peut recourir à une expertise CHSCT en cas de danger grave souligne Jean-Max LLORCA d’Axium Expertise, cabinet agréé par le ministère du travail. Il est nécessaire que tout CHSCT soit assisté dans cette démarche première de prendre en compte ce risque, dès maintenant.


  • ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER
    dapibus porta. leo quis Lorem dictum ipsum eleifend adipiscing elit. at accumsan